Bien isoler ses combles est l’une des premières mesures à prendre pour une bonne isolation maison. En effet, le toit représente environ 1/3 des déperditions thermiques. Avoir une isolation performante des combles permet alors de faire des économies d’énergie, en diminuant très fortement ses dépenses de chauffage.

Mais comment réussir l’ isolation des combles ?

 

Règle n°1 : Commencer une isolation maison par les combles

Quand on cherche à gagner en confort thermique et à faire des économies, le premier réflexe est souvent de penser aux fenêtres, ou à la chaudière. C’est pourtant une erreur.

Car tous les calculs en termes de performance vont être faits sur le bilan énergétique actuel. Vous allez donc partir sur des gammes de fenêtres ou de chaudière plus performantes que nécessaire, et le prix de votre investissement grimpe en flèche.

C’est pourquoi il est judicieux de commencer par les combles ( le toit de la maison)  avec une isolation performante et bon marché comme un isolant par soufflage.

Vous pourrez ensuite choisir chauffage et fenêtres sur un bilan thermique moins astreignant, vous évitant des dépenses inutiles et importantes. En choisissant aussitôt la bonne gamme d’isolation, vous réduisez votre investissement, ce qui vous permet de faire plus vite des économies les remboursant.

 

Règle n°2 : Choisir une isolation de comble performante

Le propriétaire souhaitant isoler son grenier est alors souvent perdu, face à la diversité des nombreuses solutions isolantes existant sur le marché. S’il n’existe aucune obligation légale en matière de rénovation, il est toutefois judicieux de viser les normes du neuf type RT 2012 (réglementation thermique).

Notez d’ailleurs que de nombreuses aides, comme ma Primerénov, sont subordonnées à la pose d’un isolant efficace, calculé à travers son R ou coefficient de résistance thermique.

Mais l’isolant ne fait pas tout, la pose a souvent autant d’importance, d’où l’intérêt de faire appel à un professionnel qualifié. Vous pouvez choisir la laine de verre la plus épaisse qui soit, si vous laissez des ponts thermiques lors de l’installation, vos combles seront mal isolées. Et vous aurez finalement gaspillé de l’argent.

C’est pourquoi l’isolation des combles par soufflage séduit autant : non seulement l’isolant est performant, mais en plus sa pose par soufflage garantit de tout traiter, sans laisser de ponts thermiques.

C’est le gage d’une isolation du toit efficace et réussie.

 

Règle n°3 : Choisir une technique d’isolation simple et efficace

Pour éviter les ponts thermiques, il est donc important de privilégier une technique simple. La pose de panneaux isolants ou de rouleaux peut ainsi s’avérer très complexe, en cas de recoins ou selon la disposition de la charpente.

En choisissant un bon artisan labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), la certitude est que le travail d’isolation sera bien effectué.

2JB Isolation est agréée RGE.

 

Mais dans ce cas, plus le travail d’isolation est complexe, plus il sera long, plus il sera coûteux en termes de main d’œuvre. Pour une isolation pas chère, privilégiez-donc une technique d’isolation facile à mettre en œuvre pour votre logement. C’est alors un gage supplémentaire d’économies, sans renier sur la qualité.

 

Règle n°4 : Bien isoler des combles, c’est bien les ventiler

Des combles bien isolés vont voir la chaleur s’accumuler, ce qui peut être gênant l’été. C’est pourquoi il est conseillé d’associer une bonne isolation avec une ventilation type VMC double flux, ce qui permet de gagner en confort thermique hiver comme été.

 

Règle n°5 : Isoler des combles aménagés sans perdre en volume

Si vous avez des combles aménageables, l’un des défis est de bien les isoler, sans trop perdre d’espace habitable.

L’une des solutions est de s’orienter vers des matériaux isolants au λ faible (conductivité) et au R élevé.

L’autre possibilité est faire une isolation des combles par soufflage, car cette isolation économique et performante permet de traiter des recoins et des volumes difficiles d’accès en isolation traditionnelle.

L’objectif est toujours le même : choisir la solution d’isolation avec le meilleur rapport qualité prix, garantissant une pose facile pour réduire rapidement sa consommation d’énergie.